Brusque : What’s Hidden Devours

Premier EP de Brusque, groupe parisien de doom,  “What’s Hidden Devours” est sorti il y a peu et après les avoir découvert l’an dernier en live je n’avais qu’une hâte pouvoir écouter les morceaux en studio.


L’écoute de l’ep commence avec “Hell” qui nous plonge directement dans l’univers du duo, qui s’est accompagné de musiciens de talent sur chacun des titres pour les autres instruments.
Ce premier morceau est lourd, il nous met à terre directement et les premières paroles viennent nous annoncer que l’Enfer est bien parmi nous. Le tempo s’accélère et j’en prends toujours plein les oreilles avec une batterie magistrale. En ces périodes troublées ce premier morceau semble de circonstance. Mais quel pied de commencer par un titre aussi puissant!



 

“Us” prend la suite et le son de guitare saturé est toujours bien présent pendant l’intro. On est sur du bon Doom bien efficace. Vocalement rien à redire quand les paroles arrivent la voix te cueille directement ! On alterne entre chant doux et chant saturé bref du grand art. Les ambiances sont impressionnantes et pour le moment l’EP tient toutes ses promesses.



Après deux titres plutôt longs, vient “Red State” qui en 3 minutes va complètement retourner les premières impressions. Un titre beaucoup plus rapide, énergique qui casse complètement avec la lenteur voulue des deux premiers.
Mais quelle puissance ! L’ensemble instrumental est inventif et toujours aussi destructeur. Je retrouve bien la ce que j’avais vu en live, un duo créatif et là pour en découdre.


On repart de plus belle avec “Playrole” qui vient comme un mélange entre les deux premiers titres et le troisième. Les parties vocales sont très présentes sur ce morceaux et reflètent cette noirceur poisseuse véhiculée dans l’ep. Plusieurs voix se mélangent pour mon plus grand plaisir et on passe sans efforts du chant clair au chant hurlé presque plaintif.


Dernier titre de cette sortie “Wild” commence par une montée en puissance à la guitare magnifique. La batterie et la basse se joignent puis une voix claire termine l’ensemble. Et c’est parti pour 8 minutes ! La montée est constante et on arrive rapidement au chant hurle et aux sonorités destructrices. On reste sur des ambiances sombres qui vont parfaitement avec le son proposé par Brusque. La fin du morceau avec ses sons dissonants vient clôturer cet EP avec brio.


Brusque nous proposent une première sortie stratosphérique ! Les morceaux sont tous excellents et variés. Les musiciens ayant accompagnés le duo sur l’enregistrement apportent une puissance supplémentaire au son déjà lourd du groupe.
Je ne peux que vous conseiller d’aller écouter l’ep et d’aller les voir en live des que nous pourrons reprendre le chemin des salles de concert. On ne peux qu’espérer que la release party prévue début avril sera reprogrammée.



“What’s Hidden Devours”
de Brusque est en tout cas clairement un coup de cœur !


Tracklist:
1: Hell
2: Us
3: Red State
4: Playrole
5: Wild

VictorDW

J'écoute de la musique toute la journée et vous m'avez déjà sûrement croisé à des concerts. Oui vous l'aurez compris je suis un grand fan de Musique, j'écoute majoritairement du rock et métal (tous genres confondus) mais aussi un peu de rap, de classique et de chanson. Mon autre passion se tourne vers le cinéma et les séries en particulier les oeuvres tournant vers les mondes de l'imaginaire et la SF. Mais les films d'auteurs c'est bien aussi ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *