[Au delà du Metal] Duende – Salsa Fusion à la sauce « Caliente » !

 

Qui dit nouvelle catégorie d’article, dit groupe qui endiable la fosse!

Avec Duende, je peux vous assurer que je n’ai pas été déçue du voyage!

J’ai pu assister à leur concert il y a quelques temps, et découvrir un style de musique qui transporte vers des horizons différents de ce que j’ai l’habitude d’écouter. Et j’ai surtout eu la chance rencontrer des personnes fantastiques.

Duende c’est un groupe de Salsa Fusion influencé par le Rock Alternatif, le reggae, le Hip-Hop, et bien entendu, la musique d’Amérique Latine.

Les textes sont tragiques et mélancoliques mais sont totalement contrastés avec les rythmes joyeux que nous apporte la musique Latine.  On retrouve sur scène un décor à la « Dia de los Muertos », tant festif que d’outre tombe.

 

Le groupe se compose de Luis (chant), Paul (batterie), Régis (guitare), Jérémy (basse), Mathias (clavier), Rozann (Trombone), Julie (Trompette), et Arnaud (sonorisation / technique).

Luis m’a parlé un peu du groupe et permis d’en savoir un peu plus sur son origine:
« Je chante depuis longtemps, en français et en espagnol grâce a mon père qui aimait beaucoup la musique et qui a toujours chanté.
J’ai créé mon premier projet en 2006 autour de mes chansons.
En 2010, je me suis lancé dans l’écriture d’un album, avec une idée claire de ce que j’imaginais après avoir joué avec d’autres musiciens.
En 2012, on a sorti notre premier album « la canción olvidada ».
Le Duende, dans le flamenco, c’est une forme d’instant presque magique où la passion, mêlée de rage, donne quelque chose de plus grand qui dépasse le musicien.
J’ai voulu nommer le groupe comme ça, en espérant l’invoquer le plus souvent possible.
C’est ce que je cherche, entre textes sombres et musique dansante, quelque chose qui transporte entre la joie et la tristesse ».

 

 

Pour les nouvelles, le vent m’a soufflé qu’un album devrait sortir de terre pour l’an prochain, ainsi que d’autres surprises début 2019! Et, pour les plus curieux et les plus pressés, un showcase ainsi qu’une présentation de receuil auront lieu le 17 novembre à 17h30, à La Machine à Musique Lignerolles, à Bordeaux.

Retrouvez l’événement Facebook

 

Jugarse la Vida (2016)

No Me Callaré

Fuego

Lápices de Colores

Son

risa Sin Aire (Interlude)

La Llaga

Me Duele Dentro

La Nana

Mi Última Ventana

Lápiz y Goma

 

Marion Tapia

26 ans. Mélomane, fan de jeux vidéos et de sport. Groupes favoris : While She Sleeps, Moscow Death Brigade, Siberian Meat Grinder, Wildways,... Pourquoi se limiter à un seul ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *