Anaal Nathrakh : Nouvel Album

Le groupe Anaal Nathrakh annonce son prochain album “Endarkenment” pour le 11 octobre prochain via le label Metal Blade Records. Le premier single qui donne son titre à l’opus a été révélé aujourd’hui.

Dave Hunt (chant) parle de l’album : ” “Je pense qu’en termes de sensation, c’est plus brillant, plus ouvert et plus direct que ce que nous avons peut-être été dans le passé”.
“Il est évident que je ne veux pas dire qu’il sonne comme un disque joyeux ou qu’il suggère une disposition d’esprit ensoleillée. Je veux dire quelque chose qui ressemble plus à une lumière qui brûle qu’à une obscurité qui brille.

Il y a eu, et il continue d’y avoir, un rejet de plus en plus répandu des valeurs de style Lumières telles que le rationalisme, le scepticisme, le rejet de la foi au profit de jugements dépendant de phénomènes empiriquement vérifiables, etc. Il existe des versions locales dans de nombreux endroits, mais dans notre pays natal, le Royaume-Uni, cela a été résumé par la célèbre affirmation de l’homme politique/sinistre gnome Michael Gove selon laquelle nous en avons “assez des experts“.

La musique a été entièrement enregistrée dans le studio de Kenney, dans le sud de la Californie, tandis que les voix ont été faites dans une zone industrielle de Birmingham, au Royaume-Uni, dans une unité située juste au bout du couloir où un porno S&M était filmé. “Il ne m’est pas venu à l’esprit il n’y a pas longtemps que nous n’avons pas enregistré deux fois au même endroit pendant dix ans ou plus, et je pense que cela s’explique en partie par le fait que le lieu lui-même ne nous affecte pas vraiment. Cela change l’expérience d’être là en personne, évidemment, mais cela ne fait pas vraiment de différence dans la façon dont nous travaillons ensemble. Des studios dédiés, du matériel coûteux, des salles de concert isolées acoustiquement et ainsi de suite – tout cela est très bien, j’en suis sûr, mais donnez-nous une salle tranquille avec une ampoule, un ordinateur portable et un micro de merde et nous ferons toujours à peu près la même chose. La musique, l’atmosphère et l’inspiration sont en nous, pas dans des endroits ou des équipements”.

 

Tracklist :

1. Endarkenment

2. Thus, Always, to Tyrants

3. The Age of Starlight Ends

4. Libidinous (A Pig with Cocks in Its Eyes)

5. Beyond Words

6. Feeding the Death Machine

7. Create Art, Though the World May Perish

8. Singularity

9. Punish Them

10. Requiem

Mary Motionless

28 ans. Passionnée de musique, de photographie et de modifications corporelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *